Skip to content

“Tenir sa langue” Polina Panassenko, ed de l’Olivier

Notre coup de coeur de la rentrée est décerné à un premier roman qui a séduit toute l’équipe ! L’autrice, née à Moscou, a émigré en France avec ses parents lorsqu’elle était encore enfant, au lendemain de la chute de l’URSS. Elle aura désormais 2 langues : sa langue maternelle et sa langue d’adoption. C’est le thème de ce récit, mené avec beaucoup de délicatesse et de sensibilité, et non dénué d’un certain humour. Un regard très intéressant sur la langue et son utilisation.

Back To Top
Rechercher